Comment,

choisir
son infirmière à domicile ?

En se posant les bonnes questions !

Pour vous un accès à des informations concernant les soins infirmiers  à domicile.  Vous trouverez chez nous l’information dans la catégorie « dites moi tout »

5/5

Murielle

a participé activement à la radaction de nos rubriques. Merci à elle.

12 ans d'expérience

Les choses
importantes à savoir

Nos parents, grands parents sont avec nos enfants ce que nous avons de plus précieux. 

Les accidents de santé, la maladie sont des réalités pour nos grands aînés. Ces épisodes de vie sont souvent source de questionnements et de recherche de solutions.

Si l’hospitalisation est la première réponse, on se retrouve à sa sortie bien souvent démuni et avec beaucoup de questions. 

Nous sommes passés par là. Et parce que nous sommes passés par tous ces questionnements, nous voulons vous faire profiter de notre expérience sur le sujet. 

Consultez notre rubrique « Dites moi tout »

Vos questions recoivent des réponses

Merci pour ce site et vos réponses. Je ne savais pas en quoi consistait l'échelle de Katz

Patricia D.

Je ne savais pas que je pouvais bénéficier de services gratuits. Mon papa vous remercie !

Patrick.V

merci de nous avoir apporté autant de solutions et d'options. Il nous reste à choisir. Merci !

Luc B.

Dites moi tout

Continuer à bien vivre chez soi malgré le grand âge ou un handicap ou la maladie est un choix et un droit.
Pour faciliter le maintien à domicile, il existe :

  • des services de soins à domicile;
  • du matériel adapté;
  • des solutions d’aménagement des lieux;
  • des interventions financières.
À quoi sert l’échelle d’évaluation et comment est-elle conçue ?
L’échelle d’évaluation permet de déterminer le degré de dépendance des patients. Elle consiste en un questionnaire évaluant leurs capacités dans 6 domaines de la vie quotidienne :
  • se laver
  • s’habiller
  • se transférer et se déplacer
  • aller à la toilette
  • la continence urinaire et ou fécale
  • manger

Pour chaque domaine, la réponse varie entre 4 scores allant de l’absence complète d’aide à la nécessité d’une aide totale.  Ces scores permettent de justifier le type de toilette notifié ou de forfait demandé.

Dans la plupart des cas, le patient paye uniquement le ticket modérateur des prestations de soins infirmiers à domicile pour lesquelles il y a une intervention de la mutualité.

Le ticket modérateur est la différence entre le tarif fixé pour une prestation et l’intervention de la mutualité. Pour les soins infirmiers à domicile, la perception du ticket modérateur n’est pas obligatoire.

Pour les bénéficiaires de l’intervention majorée (BIM) ou du statut Omnio, le ticket modérateur est peu élevé, voire inexistant.

En cas de difficultés financières, nous vous invitons à en parler avec le responsable de la société de soins. 

Certaines sociétés de soins infirmiers à domicile facturent  directement l’intervention à la mutualité du patient.

Ces prestataires de soins optent pour ce système afin que le patient ne doive pas avancer le coût total des soins. Notez que seul un prestataire de soins infirmiers conventionné peut appliquer le régime du tiers payant.

Les soins palliatifs sont assurés dans une approche globale du patient atteint d’une maladie grave évolutive ou terminale. L’objectif des soins palliatifs prodigués par Infi Bxl est de soulager les douleurs physiques mais prend aussi en compte la souffrance psychologique et sociale.

Les sociétés de soins infirmiers les plus professionnelles assurent à domicile des soins palliatifs et continus de qualité égale à ceux dont vous pouvez bénéficier à l’hôpital.

Lorsqu’un patient palliatif souhaite être soigné à la maison, avec l’accord de l’équipe hospitalière si cela fait suite à une hospitalisation, alors commence l’organisation des soins palliatifs à son domicile. Ceci peut prendre un peu de temps : tous les patients sont différents, les situations sont par nature toujours complexes, et il s’agit de répondre au plus juste à votre situation particulière.

Le statut palliatif ouvre le droit à un certain nombre d’aides qualitatives et financières pour les patients et leurs proches, à domicile ou en maison de repos (et de soins).

La première personne à qui parler de soins palliatifs est le médecin généraliste. C’est lui, en consultation pluridisciplinaire, qui va effectuer les démarches pour que son patient à domicile ou en maison de repos puisse bénéficier de soins palliatifs.

La procédure est simple, il s’agit de compléter un formulaire, et vous accéderez à des aides qualitatives et financières multiples.

Pour bénéficier de l’aide financière pour les soins palliatifs, il est nécessaire d’en faire la demande, via un formulaire, à remplir par votre médecin traitant qui devra le renvoyer au médecin-conseil de la mutuelle.

Une fois votre dossier accepté, vous pourrez bénéficier de deux types d’aide financière : soit pour des prestations en « maison de repos et soin » (MRS) ou « maison de repos personnes âgées » (MRPA), soit pour des prestations à domicile.

La possibilité d’être soigné à leur domicile représente souvent un soulagement au cours d’une période difficile. Les soins à domicile se présentent sous plusieurs formes : un infirmier peut se rendre chez vous pour une simple piqûre mais aussi  pour des soins qui s’étalent sur une longue période. La mission de l’infirmier à domicile va bien au-delà de l’administration de soins. Pour les personnes isolées, cette visite représente souvent un contact social qu’elles attendent avec impatience. L’infirmier à domicile est également une personne de confiance pour la famille du patient.   matière. Vous avez des questions ou des problèmes ? N’hésitez pas à contacter nos partenaires .

L’infirmier à domicile doit rédiger et tenir à jour un dossier infirmier pour chaque patient. Il contient : • les données d’identification du patient • l’échelle d’évaluation du degré de dépendance, si d’application • le contenu de la prescription de soins infirmiers • le planning et l’évaluation des soins • en cas de forfait de soins, tous les soins infirmiers administrés durant chaque journée de soins • les coordonnées du médecin traitant et de l’infirmier

Lesa ctes que peuvent poser les infirmiers à domicilepeuvent être nombreux et différents.

changer les pansements • faire les piqûres • placer un baxter et le contrôler • mettre et/ou enlever des bas de contention ou une autre bande de compression • mettre des gouttes ou une pommade dans les yeux • mettre une sonde à la vessie, administrer un traitement pour la vessie par infiltration et rincer la vessie • procéder au rinçage des intestins,…

Les infirmiers à domicile facturent leurs soins par prestation technique ou par le biais d’un forfait journalier pour l’ensemble des prestations fournies sur une journée. Par prestation technique Une prestation technique peut être : • l’administration de médicaments par injection ou pommade • un pansement sur une plaie • un soin d’hygiène (toilette) • un soin de la vessie (sonde, rinçage) • la mise en place ou le retrait d’un cathéter à demeure Une toilette comprend tous les soins relatifs à l’hygiène, à la prévention et au déplacement du patient. Un infirmier peut facturer une prestation de base, en même temps qu’une prestation technique ou qu’une prestation technique spécifique. Une prestation de base est une intervention pour les traitements de base inhérents à chaque soin : • l’observation du patient • le planning du traitement • l’encadrement du patient et de son entourage • l’établissement et la gestion d’un dossier infirmier complet • le déplacement (excepté dans certaines régions de campagne où les distances sont grandes et pour lesquelles le déplacement est facturé en plus) Il existe un plafond journalier pour les prestations techniques et les prestations de base. Un infirmier à domicile ne peut pas facturer plus que ce montant maximum par jour, quel que soit le nombre de visites. 9 Par le biais d’un forfait journalier Cette formule prévoit que l’infirmier facture un montant déterminé par jour, quel que soit le nombre de visites. Pour des prestations techniques spécifiques Des prestations techniques spécifiques peuvent être : • la mise en place et le contrôle d’une perfusion • l’administration et le contrôle de l’alimentation parentérale • l’administration de médicaments via un cathéter épidural en cas de traitement de longue durée contre la douleur

Dans le cas où la personne souffre d’un degré de dépendance aux soins, les soins à domicile sont facturés par le biais d’un forfait journalier. Cette facturation englobe toutes les prestations de base et la plupart des prestations de soins infirmiers. Le prestataire de soins infirmiers détermine le degré de dépendance à l’aide de « l’échelle de Katz ». Cette méthode d’évaluation attribue au patient un score de 1 (pas besoin d’aide) à 4 (dépendance totale), sur base de six critères : se laver, se déplacer, l’incontinence,  s’habiller, aller aux toilettes, manger.

Plus la personne est dépendante et nécessite donc de l’aide, plus le score, le degré de dépendance et le forfait (A, B, C ou PA, PB, PC) sont élevés. 

echelle de katz

Il existe des forfaits journaliers spécifiques PA, PB et PC pour les personnes disposant du statut de patients palliatifs (une personne qui perçoit l’intervention forfaitaire pour soins palliatifs de la mutualité) en fonction du degré de dépendance. Ils sont accordés sur base des mêmes critères que les forfaits normaux A, B et C (voir ci-dessus).

Notez que ’infirmier doit satisfaire à un certain nombre de critères : • Le service doit pouvoir garantir au patient un accueil permanent (24 heures sur 24, 7 jours sur 7). • On doit pouvoir faire appel à un infirmier spécialisé dans les soins palliatifs. • Le dossier infirmier doit contenir un certain nombre d’informations supplémentaires telles que l’échelle de la douleur et les coordonnées de la famille.

vous trouverez plus d’informations auprès de sociétés de soins infirmiers comme InfiBxl 

Il y a deux modes de facturation possibles. Par une attestation de soins L’infirmier facture les soins par visite sur base d’une attestation de soins donnés au patient. Les prestations effectuées y sont mentionnées avec un code. Il existe différents modèles d’attestation : • l’infirmier à domicile est payé au comptant (attestation bleue) • le système du tiers-payant est appliqué (attestation verte) • attestation globale qui regroupe des soins donnés par différents infirmiers à domicile (attestation verte au format A4)

Vous avez des questions ?
écrivez -nous